Communiqué de presse Retour à la liste des Communiqués
Imprimer la page
07 octobre 2020 Communiqué de presse

Prolongement du CTTR jusqu’au 31 mars 2021 : « Un geste fort de l’engagement de l’Etat en faveur de la sauvegarde de l’emploi »

©Direction de la Communication / Michael Alesi

A l’occasion d’un point-presse au lendemain de l’annonce par le Ministre d’Etat en séance publique du Conseil National du prolongement du CTTR jusqu’au 31 mars 2021, Didier Gamerdinger, Conseiller de Gouvernement – Ministre de la Santé et des Affaires Sociales, est revenu devant la presse sur cette mesure phare en faveur de l’économie monégasque.

« Le prolongement du Chômage Temporaire Total Renforcé jusqu’au printemps prochain est un geste fort qui a été budgété à 9M€ par mois. Il répond aux attentes de nombreux professionnels qui craignent un rebond des difficultés à la fin de la saison estivale marquée, notamment par l’annulation de plusieurs grands événements en septembre-octobre » a déclaré M. Gamerdinger.

De son côté, Pascale Pallanca, Directeur du Travail, a précisé néanmoins l’évolution du dispositif : « Pour toutes les activités fortement impactées par la crise (événementiel, culture, loisirs, sport, agences de voyage, hôtels, restaurants, commerces de proximité, transports, établissements de nuit, etc), aucun justificatif ne sera demandé. Pour les activités impactées par ricochet, comme le commerce de gros, l’imprimerie ou encore les sociétés de conseil et gestion, il faudra justifier d’un recul au moins de 30 % de son chiffre d’affaires ».

Précision apportée par le Ministre : « Etant donné que le CTTR est considéré comme une aide au retour d’activité, celle-ci doit impérativement se poursuivre pour continuer à en bénéficier. Enfin, en cas de mise en œuvre d’un plan social, la société se verra appliquer un malus dans l’obtention du CTTR, à savoir que le reste à charge des salaires par l’entreprise passera de 20 à 30 % ».

Concernant le volet santé de son point-presse, Didier Gamerdinger s’est félicité des efforts payants de la population monégasque dans l’application des mesures barrières contre le Covid 19.

« Les chiffres l’attestent sur cette dernière quinzaine : le taux d’incidence (cas positifs pour 100 000 habitants) est de 31,58 contre 74,9 à Nice et 104,9 en France. Avec plus d’un millier de tests par semaine, la Principauté affiche un taux de positivité de 2.67 % (contre 8.2 % en France). Au passage, Monaco teste deux fois plus que l’Italie ou que la ville de Nice et son taux de PCR pour 100 000 habitants dépasse les chiffres de la Suisse, de Marseille et de Paris » a-t-il déclaré.

Malgré cette « embellie », le Ministre a tout de même précisé que « la Principauté était configurée pour réaliser jusqu’à 1 850 tests PCR par semaine si besoin était, selon le principe annoncé que tout cas symptomatique devait être testé dans les 24h, et le résultat connu dans les 24h suivantes ».  

Contacter Welcome Office
+377 98 98 98 98

ou par e-mail

en cliquant ici

Ajouts récents

Fiches, Rubriques, Communiqués récemment ajoutés ou mis à jour.

Consulter les derniers ajouts

Aide non-voyants pages internes spe

Article d'introduction visible sur chaque page interne par les lecteurs d'écrans